Café littéraire 13 fev. 2018

Mélodia Sirvent est venur nous présenter Le cordonnier d'Alicante, recueil des mémoires de Manuel Sirvent (1889-1948), son grand-père anarchiste réfugié espagnol.

 

« Ces mémoires, qui s'arrêtent à la mort de sa compagne, ont été rédigées en espagnol par mon grand-père, Manuel Sirvent. Écrites dans les années 1960, alors qu'il vivait avec mes parents et moi-même dans la région parisienne, Je les ai traduites.
En effet, après des études hispaniques à l'Université de Perpignan et une maîtrise consacrée à ce texte, une édition en a été faite en Espagne en 2012 puis je me suis consacrée à sa traduction, qui était pour moi un devoir de mémoire. Cela a abouti à cet ouvrage récemment publié par  Les éditions CNT  à Paris.
Il s'agit d'un témoignage romanesque empli de passion libertaire, où s'entrecroisent dialogues acérés et récits parfois truculents, ponctués de moments de tendresse et d'émotion. »

Mélodia Sirvent

Cafe litte raire 2018 01 16 web